Vous êtes ici : Vie pédagogique » EPS » Textes officiels

Escalade

Directives générales

avec un personnel extérieur à l'Éducation Nationale pour l'encadrement des activités physiques et sportives, fournir, pour :
    • Les non titulaires de la Fonction Publique Territoriale, une copie recto verso de leur carte professionnelle, en cours de validité mentionnant les prérogatives d'exercice correspondant à son intervention (disponible à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du département).
    • Les titulaires de la FPT., une copie de leur arrêté de nomination.

avec un établissement d'Activités Physiques et Sportives : vérifier que l'établissement est déclaré à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du département.

avec une association sportive : vérifier qu'elle est agréée à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et fournir son numéro d'agrément.

Compétence(s) attendue(s) à l'école primaire

« Adapter ses déplacements à différents types d'environnement »

Taux d'encadrement

Taux minimum d'encadrement renforcé pour certaines activités d'enseignement d'éducation physique et sportive pratiquées pendant les sorties régulières, occasionnelles avec ou sans nuitée.

École maternelle, classe maternelle ou classe élémentaire avec section enfantine

  • Jusqu'à 12 élèves, le maître de la classe plus un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé* ou un autre enseignant.
  • Jusqu'à 24 élèves, le maître de la classe plus un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé* ou un autre enseignant.

École Élémentaire

  • Au-delà de 12 élèves, un intervenant qualifié ou bénévole, agréé* ou un autre enseignant supplémentaire pour 6 élèves.
  • Au-delà de 24 élèves, un intervenant, qualifié ou bénévole, agréé* ou un autre enseignant supplémentaire pour 12 élèves.
* L'agrément d'un intervenant bénévole est lié à la participation à un stage spécifique ou à des journées d'information organisées par la commission départementale pour l'éducation physique et sportive dans le premier degré.

Sécurité

Le matériel

  • Utilisation exclusive de matériel conforme aux normes en vigueur
  • Contrôle et suivi de l'état du matériel : cordes, baudriers, mousquetons, points d'ancrage,...).

Les pratiquants

  • Casque conseillé sur site naturel et parcours acrobatiques en hauteur
  • Tenue adaptée à l'activité et aux conditions climatiques
  • TOUS LES ÉLÈVES DOIVENT ÊTRE DANS LE CHAMP DE VISION DES ADULTES

Règles de sécurité pour l'escalade sans matériel

  • Ne pas dépasser 2 mètres de hauteur maximum en maternelle.
  • Ne pas dépasser 3 mètres de hauteur maximum (correspondant à la hauteur normalisée du premier point d'assurage) en élémentaire.
  • Matérialiser cette hauteur très distinctement
  • Placer des tapis de réception adaptés le long du mur
  • Donner aux élèves l'habitude de dé-escalader et non de sauter
  • Tous les élèves doivent être dans le champ de vision des adultes

Règles de sécurité pour l'escalade avec matériel d'assurage

  • Placer des tapis le long du mur : norme AFNOR En 12572
  • Vérifier l'installation du matériel avant toute pratique : serrage du baudrier et placement, encordement dessus
  • Privilégier un dispositif autobloquant pour l'assurage
  • Vérifier que le mousqueton à vis est fermé
  • Privilégier un fonctionnement à trois par cordée (un grimpeur, 1 assureur, un contre-assureur)
  • attention à la fin de séance (fatigue, relâchement)

Le site

  • Site déclaré et répertorié selon les difficultés de pratique (site naturel, structure artificielle d'escalade, parcours acrobatique en hauteur)
  • Matériel de secours : trousse d'urgence, téléphone portable
Partager cette page

Rédigé par Philippe Turpin

M.A.J. le 09/01/2012

Nous écrire